Du filtre à selfie futile au commercial, le filtre virtuel rapporte des milliards

Les plateformes de filtres à selfies sont valorisées en bourse à des milliards de francs. Créés à l'origine pour un usage futile et ludique, ces filtres sont de plus en plus utilisés à des fin commerciales par des marques.

L'expert David Rudrauf

L'emission Le 19h30