Des documents manuscrits de Maurice Béjart sont mis en vente sur Internet et échappent aux archives suisses de la danse.