La grippe représente un risque de complications parfois graves pouvant donner lieu à des pneumonies sévères et avoir une issue fatale chez les plus fragiles. C’est pourquoi, les recommandations auprès de certains groupes à risque de se faire vacciner, comme par exemple les personnes souffrant de maladies chroniques du système respiratoire et cardiovasculaire, de diabète, de problèmes aux reins, ou d’une immunité réduite restent d’actualité.