Les réveils religieux du XIXe siècle, Genève se réveille

En 1810, le jeune étudiant en théologie Ami Bost fonde une "société des amis" à Genève. C’est le premier acte de ce que l’on nommera le "Réveil de Genève". Il deviendra le milieu d’incubation des futures Eglises Evangéliques et autres courants darbystes ou salutistes.

L'emission A vue d'esprit