Il est admis que pour vivre en société, il est opportun de contenir sa colère. Mais la répression de cette émotion fondamentale peut causer des dégâts, bobos en tout genre et même dépression.

L'institution HUG