Le gaz hilarant… à mourir de rire

Le gaz hilarant est de plus en plus utilisé comme substance récréative. Le protoxyde dʹazote est utilisé par les médecins comme anesthésiant depuis plus d'un siècle et demi. Sans contrôle médical et en surdosage les risques de complications sont importants et peuvent mener jusquʹau décès.

La Thematique MEDECINE

L'institution HUG