Le Grand Conseil neuchâtelois pourrait devenir complètement paritaire

Un postulat socialiste, soutenu par la commission législative, prévoit que cinquante hommes et cinquante femme soient élus sur deux listes séparées, et cela pendant les trois prochaines législatures.