La consommation modérée dʹalcool ne protège pas des AVC

Il nʹest pas rare dʹentendre quʹun ou deux verres dʹalcool par jour, de vin par exemple, protègerait des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Une étude, publiée dans la prestigieuse revue "The Lancet", prouve le contraire.

La Thematique AVC

L'emission CQFD