La frontière comme fabrique identitaire

l y a celles qui séparent le public du privé, par exemple les frontières de genre qui assignent les femmes à la sphère domestique et laissent le privilège de lʹespace public aux hommes, et celles qui organisent le monde en nations. Mais quelque soient leurs formes, les frontières témoignent toujours des cloisonnements sociaux et spatiaux qui, dans un même mouvement, unissent et séparent les individus. Jamais naturelles, les frontières sont ainsi des fabriques identitaires construites dans le temps, lʹespace et les imaginaires.

L'emission Versus