L'Europe a sélectionné la "machine à remonter le temps" de l'EPFL

"Time Machine" fait partie des six projets retenus par la Commission européenne pour toucher un jackpot d'un milliard d'euros (1,1 milliards de francs) de financement. L'idée est d'utiliser l'intelligence artificielle et la numérisation pour exploiter l'héritage culturel européen et pour donner un libre-accès au passé de l'Europe: une sorte d'ovni parmi les projets en course.