Troubles alimentaires, vers un dépistage précoce

Un poids inférieur ou supérieur à la moyenne avant 6 ans marque un risque élevé de troubles alimentaires à l'adolescence.

L'expert Nadia Micali