La contraception peut coûter cher au fil des années, si l’on ne choisit pas une méthode dite « naturelle ». Le poids financier qui en résulte pèse essentiellement sur les femmes, l’assurance maladie ne prenant rien en charge.

L'emission A bon entendeur