L'intelligence artificielle pour sauver des vies dʹenfants

Le big data et l’intelligence artificielle pourraient améliorer le diagnostic des maladie infantiles dans les pays en voie de développement, grâce à un protocole signé entre Terre des hommes et l’Université de Genève. Plusieurs projets sont envisagés, mais une première application pratique a vu le jour au Burkina Faso. Depuis quatre ans, quatre millions de consultations médicales ont été digitalisées. Ceci représente une mine d’information qui permettra bientôt de suivre en temps réel la propagation des épidémies.

L'emission CQFD