Le secret de longévité du chêne de Napoléon

Une équipe de chercheurs lausannois ont analysé le génome du chêne bicentenaire planté à Dorigny, sur le campus de l'Université de Lausanne. Ce matériel génétique montre que l’arbre est capable de se protéger contre l’accumulation de mutations génétiques délétères.

La Thematique BOTANIQUE

L'institution UNIL