Les rues suisses portent essentiellement des noms d'hommes. Mais une tendance tente de redonner une place aux femmes dans l'espace public.