Pour que la polyarthrite rhumatoïde ne dévore plus les articulations

Contrairement à l’arthrose qui est une usure mécanique survenant avec l’âge, la polyarthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire auto-immune. Le système immunitaire s’attaque à ses propres articulations comme s’il s’agissait de corps étrangers à neutraliser.

L'expert Michaël Hofer

L'institution HUG