Nos données pourraient être inscrites dans de l’ADN

Nous générerons bientôt plus de données que nos disques durs ne peuvent en emmagasiner. Une étude publiée dans la revue Science montre qu'il serait possible d’inscrire des informations dans de l'ADN, cette molécule de la vie qui a l'avantage de résister des centaines de milliers d'années et qui offre une densité de stockage incomparable.

L'institution UNIL