Mieux dater un corps en décomposition

Jusqu'à présent, pour estimer le moment de la mort d’un humain en état avancé de décomposition les investigations criminelles interrogeaient, par exemple, les larves et les mouches. Idliko Szelecz de l'Université de Neuchâtel (Unine), propose de chercher dans les sols impactés par la présence du cadavre.

La Thematique BIOLOGIE

L'expert Edward Mitchell

L'expert Ildikò Szelecz