Une montre pour relier le médecin des soins intensifs à ses patients

L'EPFL développe un capteur qui, relié à un patient, va contrôler sept paramètres vitaux à un intervalle de 10 minutes. Si un seuil critique est dépassé sur l'un de ces paramètres, le médecin est alerté par l'intermédiaire d'une Smartwatch, qui transmet les résultats ayant entraîné l'alerte. Un dispositif qui pourrait trouver des débouchés en dehors du domaine médical.

L'institution EPFL