Santé des réfugiés: pourquoi s'en occuper?

Fin 2015, une personne sur 122 a été forcée de quitter son foyer dans le monde. Conséquence de cette conjoncture exceptionnelle: 1,4 million de personnes ont déposé une demande d’asile en Europe. En provenance principalement de Syrie, d’Irak, d’Afghanistan, nombre de ces personnes sont aujourd’hui, chez nous et attendent d’être fixées sur leur sort. Les expériences traumatisantes vécues dans leurs pays, l’exode, l’attente, le spectre de l’expulsion... autant de facteurs concourant à la détresse psychologique des réfugiés, diagnostic principal auquel est confronté le corps médical,

L'emission 36.9°

L'institution UNIL

L'institution HUG