Les réveils religieux du XIXe siècle, Genève se réveille

En 1810, le jeune étudiant en théologie Ami Bost fonde une "société des amis" à Genève. C’est le premier acte de ce que l’on nommera le "Réveil de Genève". Il deviendra le milieu d’incubation des futures Eglises Evangéliques et autres courants darbystes ou salutistes.

La Thematique RELIGION

L'emission A vue d'esprit

L'institution UNIGE