La France est en overdose de commémoration

Une année après les attentats de janvier à Paris, la France a rendu hommage aux 149 personnes fauchées par le terrorisme l'an passé. La place de la République était plutôt clairsemée. Etait-ce la commémoration de trop?