L'ours polaire a changé de régime alimentaire. Il se nourrit, on le sait, de phoques. On a pourtant récemment constaté qu’il peut aussi se nourrir de dauphins à nez blanc. Sa technique de chasse a donc légèrement évolué, une adaptation stimulée par la diminution de la population de phoques.