Analyse: djihadisme et "dérives sectaires"

Depuis le 11 septembre 2001, en particulier, les peurs de l'Occident s'alimentent de nouvelles sources. L'islamisme radical, en particulier, est considéré comme le nouveau danger. Mais ne faut-il pas voir dans ces appels au djihad une forme de dérive sectaire?

L'institution UNIGE