L’EPO protégerait le cerveau des prématurés

Connue du grand public pour ses propriétés dopantes, l’EPO de synthèse aurait également des effets protecteurs sur le cerveau des bébés prématurés, selon une étude des universités de Genève et de Zurich, publiée dans le "Journal of American Medical Association".

L'emission Corpus