L'OTAN inclut un volet cyberguerre dans sa politique de sécurité

En réaction aux événements survenus entre l'Ukraine et la Russie, l'OTAN a décidé d'inclure un volet cyberguerre dans sa politique de sécurité. A l'avenir, toute attaque informatique subie par un membre sera considérée comme une attaque contre tous, au même titre qu'une agression classique.