Procès de proches de Kadhafi, quelle légitimité pour la justice ?

Seif al-Islam et Senoussi font l'objet de mandats d'arrêt internationaux de la Cour pénale internationale qui les soupçonne de crimes contre l'humanité lors de la révolte, mais les autorités libyennes ont refusé de les livrer à la justice internationale.

La Thematique LIBYE