Le variant muté pourrait devenir majoritaire dès février en Suisse

Le variant britannique du coronavirus pourrait devenir majoritaire en Suisse dès février. Et il pourrait être responsable de la quasi-totalité des infections d'ici avril-mai, selon les projections de la task force scientifique.