Tinder, dans le ventre de lʹappli

En Suisse romande vivent au moins deux personnes qui connaissent le mieux la mécanique intime de Tinder. Jessica Pidoux est une doctorante à lʹEPFL qui étudie lʹalgorithme de lʹapplication et a notamment révélé son biais sexiste.

La Thematique MOBILE

L'emission Vacarme

L'institution EPFL