Covid-19 : pour une mémoire ordinaire de l’extraordinaire

A l'initiative de deux historiennes de l'Université de Genève, un collectif d’historiens, archivistes et sociologues appelle les centres d’archives, affiliés à des municipalités, des universités ou des organisations internationales, à créer des fonds dédiés à la pandémie, afin de récolter les témoignages dans les domaines les plus vastes possibles sur la crise telle qu’elle a été vécue par tous nos contemporains.

La Thematique VIRUS