La course mondiale pour un traitement contre le coronavirus se poursuit