La neutralité suisse remise en question par l'affaire Crypto AG ?

La société suisse Crypto AG vendait des appareils de chiffrement piégés à des Etats pour que la CIA ou les services de renseignements allemands puissent espionner le monde entier. Les autorités étaient vraisemblablement au courant. Est-ce la révélation d’une dimension hypocrite de la fameuse neutralité suisse?

La Thematique POLITIQUE

L'emission Le 19h30