Un capteur sous la peau

Des chercheurs de l'EPFL viennent de mettre au point un implant capable d'analyser les substances présentent dans notre corps.

L'institution EPFL